Demi-finale D1 : doublé du PUC à Rouen

12/08/2014

Le choc des palmarès a rendu une copie conforme à ce que l’on attendait : des matchs serrés. Le dimanche 10 août, les deux plus beaux palmarès du baseball français se sont livrés deux joutes intenses en terre normande pour les matchs 1 et 2 de la demi-finale du championnat de France D1 de baseball.

Le club au record de championnats gagnés (22), le PUC, contre le champion en titre depuis 9 ans pour 10 titres remportés depuis le début des années 2000, les Huskies de Rouen.

En ce dimanche 10 août, le PUC a réussi l’exploit de s’imposer par deux fois chez les champions de France.

Dans le premier match, les lanceurs (Murrey pour le PUC, Perez pour Rouen) se livrent un beau duel. Mais trahis par sa défense, le lanceur rouennais laisse passer 2 points en 3ème manche puis 1 point en 6ème. Arrivé en 9ème manche, le PUC possède une petite avance que doit conserver le meilleur closer du championnat, le coach du PUC Kieran Mattison. Mais dans un mauvais jour et face à des rouennais qui ne lâchent rien, il concède 2 points. Rouen remplit les bases et peut encore remporter le match. Mais Mattison se ressaisit et élimine le dernier frappeur pour assurer la victoire du PUC 3-2.

Réaction de Bertrand Dubaut (ex-capitaine qui disputait ces derniers matchs avant une nouvelle vie en Australie) : "Comme on en a eu souvent l’habitude, on est très solides tout au long du match et on a du mal à finir. Sauf qu’avant nous n’y arrivions pas. Maintenant nous savons gagner ces matches et cela pose maintenant un vrai problème aux équipes qui ont "l’expérience" de la gagne. Paris est solide et concentré sur ses objectifs. Je ne suis pas inquiet."

STATISTIQUES PREMIER MATCH

Pour les cœurs sensibles, le second match sera encore une torture bien pire. Nicolas Dubaut, qui a joué trois ans aux Huskies avant de revenir au PUC, fait face à ses anciens coéquipiers. En face, le redoutable Jason Daniels est sur le monticule. Là encore, les lanceurs font une belle partie. Si Dubaut concède le premier point du match en première manche, c’est le PUC qui va prendre les devants dès la 3ème manche par un homerun à 2 points de Cody Regis. Puis deux homeruns back to back de Douglas Rodriguez et Enrique Juma Trinidad en 6ème manche permet au PUC de mener 4 à 1. Mais une nouvelle fois, le PUC connaît une 9ème manche difficile, malgré la relève de Juma Trinidad, et permet à Rouen de revenir à 4-4, évitant la défaite de peu.

Tie-break. Le PUC score un nouveau point en 10ème manche mais reste à porter des Huskies. Ces derniers se montrent une nouvelle fois dangereux. Ils remplissent les bases avec un seul retrait. Cependant, dans une fin de match haletante, le PUC défend son maigre avantage pour remporter le match 5-4.

Bertrand Dubaut : "Pour la semaine prochaine, il nous reste un seul match à gagner et c’est la finale. On peut être sûrs que Rouen ne se laissera pas faire et sera prêt à répondre, et il faudra continuer à respecter cette équipe qui n’a plus rien à prouver. Mais je pense que nous sommes plus fort, car nos battes sont bien là et notre pitching a beaucoup plus de profondeur que Rouen. Tant que nous restons concentrés et affamés, tout se passera bien."

STATISTIQUES SECOND MATCH

Une double victoire historique chez le champion de France et d’une rare intensité. Le PUC n’a plus qu’un seul match à remporter pour aller en finale.

Mais si le PUC est en position favorable et a montré un mental d’acier dans ces deux rencontres, ça serait oublier que les Huskies dominent le baseball français avec un mental en acier trempé en plus d’une équipe talentueuse. Et qu’ils ont déjà remonté un déficit de deux défaites pour l’emporter 3 victoires à 2. C’était en 2011 face aux Barracudas de Montpellier en finale du Championnat de France. Mais à l’époque, les Huskies avaient réussi l’exploit à domicile.

Le week-end prochain s’annonce explosif avec un gros niveau de jeu. Et accouchera d’un exploit, quelque soit le vainqueur.

Programme :

  • Match 3 : samedi 16 août 2014 à 16h00
  • Match 4 et 5 (si nécessaire) : dimanche 17 août 2014 dès 11h00

Stade Pershing, route Bosquet Mortemart 75012 Paris.

Entrée gratuite.

Enregistrez-vous sur l’évènement Facebook et retrouvez sur notre page Facebook un concours pour gagner une casquette du club.

Suivez le déroulé du match sur le compte Twitter du club et sur sa page Facebook.

Résultats Demi-finale Sénat - Montpellier :

  • Match 1 : Sénart 7 - Montpellier 1
  • Match 2 : Sénart 4 - Montpellier 0

Sénart mène 2 à 0.

Voir en ligne : Résultats et Statistiques sur le site de la FFBS Francebaseballstats