Double défaite très serrée du PUC face à Sénart

En matchs avancés de la 14ème journée Elite ce dimanche 05 juin, le Paris UC est tombé deux fois face aux Templiers de Sénart dans deux matchs très serrés. Les scores finaux ont été 6 à 5 dans le premier puis 5 à 3 dans le deuxième.

Le premier match s’est résumé à deux solides performances au monticule pour chaque équipe, avec Mathieu BRELLE-ANDRADE (9.0 manches, 5 coups sûrs, 2 points mérités, 1 BB et 11 strikeouts), qui prend la victoire pour Sénart, et Maximin MONBEIG (8.0 manches, 4 coups sûrs, 1 point mérité, 4 BB et 4 strikeouts), 17 ans et demi, qui prend la défaite pour Paris malgré un énorme travail. Sénart utilisa une poussée de 4 points dans la 3ème manche pour prendre la tête face au PUC et ne pas la lâcher. Après un BB pour Félix BROWN, une flyball vers le champ centre fut manqué par le champ extérieur puciste Oscar SAAVEDRA. Après un autre important BB accordé à Fred HANVI, Ernesto MARTINEZ frappa un double pour 3 points entre les champ gauche et centre avec un compte de 3 balles 2 strikes et 3 coureurs sénartais sur base. Le PUC répliqua avec 2 points dans la première moitié de la 5ème manche mais ce ne fut pas suffisant pour contrecarrer la puissante performance au monticule de Mathieu BRELLE. Offensivement, les pucistes furent les seuls à avoir des batteurs avec plusieurs coups sûrs à leur actif dans le premier match, en l’occurence le nouveau joueur parisien Sean O’HARA et Oscar SAAVEDRA, frappant 2 coups sûrs chacun dans le match.

Dans la deuxième rencontre, les lanceurs de chaque équipe furent encore très performants avec Kevin ATKINSON (2.0 manches, 0 coups sûr, 0 point mérité, 1 BB et 0 strikeout) qui empoche la victoire pour Sénart en relève après une très bonne performance du lanceur partant sénartais Samuel MEURANT (7.0 manches, 8 coups sûrs, 3 points mérités, 3 BB et 4 strikeouts). Le lanceur partant puciste Will MUSSON (8.0 manches, 6 coups sûrs, 2 points mérités, 1 BB et 11 strikeouts) prend une nouvelle défaite cette année malgré un solide travail sur le monticule une nouvelle fois. Les équipes se livrèrent au jeu du chat et de la souris tout le long du match mais 2 points débloquèrent la situation pour Sénart en 8ème manche pour prendre le dessus sur Paris à la fin. Fred HANVI frappe un simple au champ centre avec un mort et ensuite vola la deuxième base pour se mettre en position de scorer. Kevin ATKINSON fit alors rentrer HANVI avec un gros double et scora plus tard sur un wild pitch de MUSSON. Brice LORIENNE fut le leader de coups sûrs dans le deuxième match pour Sénart, enregistrant deux coups sûrs durant le match. Pour le PUC, Will MUSSON enregistra 3 coups sûrs and 2 points produits.