Le PUC 3 s’exporte. Retour sur le tournoi de la Licorne.

Après 15 ans sans déplacement officiel, le PUC 3 s’est enfin dirigé à Saint- Lô pour participer au tournoi de la Licorne des Jimmers les 24 et 25 mars derniers.

Les 6 équipes s’affrontaient sur des matchs de 6manches ou 1h45 avec une limitation de 6 points par manche.

C’est avec une équipe constituée de joueurs du PUC 3, PUC 4, et Juniors que le PUC 3 a su monter une équipe soudée avec de belles phases de jeu, et une collection de péripéties pendant les différents matchs. Pourtant, le PUC termine ce tournoi sur un score de 1W -3L en partie à cause de nombreuses erreurs dues à la fatigue du voyage et des matchs à la chaîne.

1er match PUC vs Caen

C’est un match très serré et plein de rebondissements que le PUC a joué.

Avec une solide prestation du pitcher Olivier Sidibe (3inning, 7k) la défense puciste a su tenir bon. En dernière manche, le PUC est mené 5-4, 2 outs. Don Kladstrup passe au bâton pour décrocher un superbe hit. Il est alors remplacé en pinch runner par Andrea Gambarotto qui s’empresse de voler la 2nde base. Le catcher David Etlinger anciennement appelé K-avid frappe alors sur un compte à 2-2 dans le gap entre le CF et le RF pour permettre l’égalisation. Toujours à 2 outs, Le RF Boris Wong après un compte à 1-2 frappe et fait ainsi rentrer le point de la victoire sur un superbe walk-off hit !

Le PUC gagne alors 6- 5

2e match PUC vs Rouen

C’est un début de match très difficile pour le PUC. Le lanceur Don Kladstrup après de multiples blessures décide de tenter de prendre le monticule pour se tester avant la saison. C’est une très pénible 1ere manche contre une attaque féroce, avec de bons batteurs qui font tout de suite voler la balle que le PUC est alors mené 7-0.

Relevé par Cheick Fanny dit Utley, le PUC n’arrive toujours pas à s’en sortir. David Etlinger prend alors la relève avec les bases pleines, et avec un compte à 1-1, malgré une bonne slider intérieure basse, il concède son premier home-run, dévastateur pour le PUC. Avec une limitation de points par manche, le PUC peut enfin passer à l’attaque.

Le PUC ne marquera qu’un seul point avant d’arriver à inverser totalement le momentum en 3e manche. Sur un score de 11-1 en début de manche, le PUC se réveille, frappe et court. Le score passe à 11-7 avec toujours 0 out ! La défense de Rouen tout sourire en début de match devient nerveuse et accumule les erreurs. Mais avec la limite de points et de temps, l’offensive puciste est stoppée, et le game set annoncé.

Le PUC perd alors 11-7

3e match PUC vs Louviers

C’est après une longue journée pour les pucistes, avec des matchs à la chaîne que se joue le dernier match du samedi, match « barrage » dernière chance pour viser le haut du classement. Avec un bon début de match, et une bonne prestation du pitcher Cheick Fanny relevé par David Etlinger en 3e manche, la défense se relâche. Louviers mène rapidement au score sur de nombreuses erreurs. Olivier Sidibe remonte sur le monticule pour relever. Le PUC remontera sur la fin du match mais restera derrière.

Le PUC perd alors 12-7

4e et dernier match le dimanche vs Caen

C’est contre des adversaires déjà rencontrés en début de tournoi que le PUC joue son dernier match du weekend. Olivier Sidibe remonte sur le monticule pour donner une bonne prestation malgré la fatigue.

En 1ere manche, le PUC mène 1-0. En 2e manche, Caen frappe un solo home-run permettant ainsi l’égalisation, et l’attaque se poursuit terminant la manche sur un score de 2-2 pour Caen. Le PUC repasse alors au bâton. Avec 2 coureurs en 1ere et 3eme base, David Etlinger permet au PUC de revenir au score grâce à son premier home-run et inscrit 3 points supplémentaires au tableau. Le PUC mène alors 5-2.

Le PUC se retrouve enfin de match dans la même situation que lors de son premier match, contre la même équipe : mené 7-6, le PUC passe au bâton et permet d’égaliser en faisant rentrer Cheick Fanny grâce à une frappe du short-stop Alexi Dias.

En extra innning, le PUC cumule les erreurs notamment en outfield, et c’est sur une grosse pop-fly en RF qui tombe au sol que Caen repasse au score.

Le PUC perd alors 8-7

Même si le PUC termine 6e du tournoi, l’équipe a su montrer qu’elle était capable en défense comme en attaque, et laisse présager une belle saison 2012 !!!

  • Cheick Fanny 2B/1B/LF
  • Léo Jacob CF
  • Alexi Dias SS
  • Olivier Sidibe P/C/LF
  • Don Kladstrup 1B/P
  • Andrea Gambarotto 2B/3B/LF
  • David Etlinger C/P/LF
  • Boris Wong RF
  • Thomas Houche RF
  • Louis Changy Guyot 3B
  • Romain Lusson 2B/3B