Mi-saison : faisons le point avec Jeff Stoeckel !

Depuis peu, la D1 est rentrée dans la phase retour des rencontres opposants les 8 équipes qui composent la 1ère division française. L’occasion de faire un point avec le directeur sportif de la section baseball du club et Head Coach de l’équipe première Jeff Stoeckel, et sur l’excellent début de saison du PUC, le meilleur depuis 2003. Une vraie renaissance pour le club !

Interview réalisé à la fin de la phase aller (mi-mai).

Comment trouves tu la 1ère partie de saison de l’équipe ?

Considérant qu’il y a deux ans, nous avions un total de trois victoires en saison régulière, je suis vraiment heureux avec cette première partie de saison. Cependant, je suis encore plus fier du changement de mentalité de l’équipe. Même l’année dernière, il n’y avait pas beaucoup d’attention et d’attente de la part des joueurs chaque week-end. Cette année, nous croyons réellement pouvoir gagner les deux matchs chaque week-end.

Comment se sont intégrés les nouveaux joueurs ?

Les nouveaux joueurs ont vraiment bien été intégré dans l’équipe. J’ai récemment discuté avec Fred (Mouchet, le coach adjoint, ndlr) et il me disait qu’il lui semblait que Sébastien (Duchossoy, arrivé des Cougars de Montigny cette saison, ndlr) jouait avec l’équipe depuis des années. Comme pour les joueurs étrangers et les autres nouveaux, notre équipe accueille avec plaisir quiconque veut aider l’équipe à gagner - et tous les gars veulent gagner !

Comment sens tu les nouveaux joueurs ?

Chacun des nouveaux joueurs a apporté une nouvelle pièce du puzzle cette année - James (Murrey) nous donne un pitching solide et constant, Phil (Bauer) nous apporte un plus nécessaire en défense en short-stop et de la vitesse en début de line-up, Jérôme (Dussart) nous apporte un plus à la batte et un solide catching et Sébastien a rempli son rôle de deuxième frappeur et de champ extérieur d’une belle façon.

Le PUC semble marquer le pas après un début exceptionnel (2 victoires en 6 matchs lors des 6 dernières journées de la phase aller). Pour quelle raison ?

Dans nos six derniers matchs, nous étions 2-4 (deux victoires-4 défaites, ndlr). Je crois qu’il y a deux raisons à cela. Premièrement, nous avons joué des équipes plus abordables en début de saison. Tandis que les équipes vers la fin du classement sont moins bonnes, les équipes du haut du tableau sont bien meilleurs (depuis, des équipes comme Savigny ou Montpellier se sont ressaisis, ndlr). Deuxièmement, parce que nous avons connu un grand début de saison, je pense que l’intensité du début de saison a un peu disparu. C’est mon job de garder les gars motivés pour finir la saison très fort dès maintenant.

Comment vois tu le reste de la saison ? L’équipe peut elle encore progresser ?

L’équipe peut toujours progresser. Nous avons perdu quelques matchs cette année parce que nos courses du base sont terribles. Je pense que c’est la deuxième chose la plus importante sur laquelle se concentrer à l’heure actuelle. La chose la plus importante est d’améliorer notre esprit de compétition. Je sais que c’est largement la différence culturelle dans la manière de jouer entre le baseball américain et français, mais je crois vraiment qu’une attitude plus compétitive nous permettra de battre des équipes plus faibles mentalement.

Depuis le PUC a remporté quatre victoires en quatre matchs face à Beaucaire et Pessac. Même si les parisiens sont passés à côté de leur challenge de France (éliminé en poule - deux défaites face à Savigny et Rouen, une victoire face à Toulouse), ils restent solidement attachés à leur troisième place, tout juste derrière Sénart.

Le match de ce week-end face à Savigny ayant été annulé (terrain impraticable), Sénart, grâce à deux victoires sur Pessac, prend un peu le large. Le PUC devra donc prendre les deux sur Savigny en match en retard pour rester à porter de la deuxième place qualificative pour une place directe en demi-finale.

Nous avons aussi donner la parole à deux joueurs de l’effectif :

Francisco Arriagada (INF/OF) : Cette année au PUC, nous avons des bons résultats, et je crois que pour la première fois depuis des années, le club a la possibilité d’aller aux play-offs, voir plus. Cela est très motivant, mais nous devons rester motivés et travailler beaucoup ? Nous avons perdu des matchs qui étaient a notre portée par manque de réalisme, donc il faut rester très concentrer et surtout vouloir aller chercher cette place en finale. Personnellement, en cette moitie de saison, je ne suis pas très content de mes performances. Si je me sens bien dans ma nouvelle position d’outfielder qui me plaît, c’est a l’attaque que je n’ai pas été très performant, donc à moi de travailler plus que les autres vu que je suis le plus vieux (ah ah !), et montrer a mon coach qu’il peut compter sur moi.

Sébastien Duchossoy (INF/OF) : L’équipe travaille bien pendant les entraînements et montre une bonne attitude sur le terrain. L’attaque n’est plus aussi efficace qu’au début de saison et la défense est plutôt bonne comparée au niveau du reste de la division. Pour ma part, j’ai découvert la position d’outfielder cette saison et je me sens à l’aise.En attaque, j’ai suivi le rythme de l’équipe ; producteur en début de saison et actuellement en baisse de régime (il s’est bien repris depuis comme le reste de l’équipe, ndlr).