N1. La réserve aussi s’incline en demi-finale

05/09/2013

Comme en D1, le PUC 2 n’aura pas réussi à accéder à la finale.

Les 24 et 25 août derniers, le PUC recevait les Redwings de Rennes, équipe que les parisiens avaient battu par quatre fois en poule, en demi-finale de la Nationale 1 (équivalent D3). Mais ces rennais en veulent, se sont renforcés et viennent avec une équipe presque complète. En face, le PUC enregistre de nombreuses absences dont leur meilleur lanceur, retenu à l’étranger.

Logiquement, les rennais l’emportent sans faillir 11-2. Heureusement, la pluie interrompt la demi-finale le dimanche et celle-ci est reportée au dimanche suivant.

PUC - Rennes Game 1 Demi-finale championnat de France N1 2013

Le 1er septembre, c’est une autre équipe du PUC qui arrive. Même si l’ace de l’équipe n’est pas revenu, le PUC a une équipe taillée pour emporter les deux matchs. Et l’équipe remporte le match 2 par le score de 4 à 2. Mais les rennais ont aussi une équipe complète et ils en veulent. Peut-être plus que les parisiens, les rennais jouant sans pression, ayant déjà réussi leur saison. Dans un match serré où le PUC va longtemps mener 2-1, Rennes prend les devants avec une belle manche à 4 points dans la 7ème et dernière manche. 5-2. Le score ne bouge plus et Rennes s’envole en finale où les Redwings affronteront les Raiders d’Eysines qui se sont défaits des Boucaniers de La Rochelle.

Si le titre était à la portée de l’équipe, cette demi-finale et 3ème place finale de la N1 récompense un beau parcours après une année en N1 2012 (alors équivalent à la D2 française) qui fut particulièrement pénible sportivement. Il faudra donc compter avec le PUC encore une fois en 2014 !